Le Running, la course à pied ou autrement appelé le footing figure parmi les activités sportives les plus pratiquées de nos jours. Que ce soit dans le cadre d’une compétition, pour le maintien de la forme physique ou simplement pour se changer les idées, hommes, femmes et enfants pratiquent le Running aujourd’hui.

Cependant, si certains préfèrent courir avec un rythme modéré, d’autres trouvent les runs intensifs plus efficaces. Or, si vous souhaitez obtenir le maximum de résultats mais que votre niveau ne vous permet de maintenir un rythme élevé tout au long de la course, il existe une nouvelle alternative soit l’entraînement fractionné. Il s’agit d’un Running basé sur un système de cycles, permettant d’alterner effort intense et récupération, dans le but d’améliorer la performance. De ce fait, si vous souhaitez en savoir davantage sur cette méthode efficace, prenez part à notre article.

Ce qu’il faut savoir sur l’entraînement fractionné en Running

Comme nous l’avons évoqué plus haut, le Running fractionné est une nouvelle forme de course qui permet à tous les runneurs d’améliorer leur endurance et de progresser plus rapidement. Celle-ci comprend généralement trois principaux cycles à savoir :

  • la phase d’accélération.
  • le phase de récupération.
  • le retour au rythme régulier.

Il faut également savoir que les cycles sont généralement répartis à intervalle régulier, permettant de vous préparer à chaque phase.

Par ailleurs, le principal avantage de cette technique de Running est qu’elle s’adapte à tous les niveaux de sportifs et respecte le rythme de chaque coureur. Elle permet ainsi de booster le corps et propose une nouvelle forme d’entraînement plus efficace pour le corps et particulièrement le système cardio-vasculaire.

Qui plus est, en permettant de rompre votre routine sportive, le Running fractionné permet de retrouver de la motivation et mettre fin à la monotonie de vos entraînements.

Nos conseils pour améliorer vos Running en fractionné

Vous l’aurez compris, l’entraînement fractionné est loin d’être destiné uniquement aux coureurs professionnels. Il peut autant convenir aux sportifs du Dimanche que pour les personnes désirant perdre du poids. D’autant plus qu’en se basant sur les intervalles en zones d’aérobie, il s’adapte aisément à chaque runneur. C’est pourquoi, même les débutants peuvent pratiquer le Running fractionné qui est considéré comme une excellente opportunité pour gagner en performance.

En revanche, s’agissant d’une séance intense, il est important de bien pratiquer le Running fractionné et ce, pour éviter les blessures et l’épuisement. Pour ce faire, suivez ces conseils :

  • pensez à bien vous échauffer avant de pratiquer un Running fractionné, bien que celui-ci semble être approprié pour l’échauffement corporel. En effet, cette forme de Running sollicite les zones musculaires et le système cardio-vasculaire, vous induisant à courir à une allure modérée durant 15 minutes avant l’entraînement fractionné.
  • au début, privilégiez les intervalles de 15/ 45 secondes soit un temps de récupération 3 fois plus important que le temps d’effort. En revanche, durant ce quart de minute, votre cadence doit être supérieure à 90% de votre performance.
  • ne négligez pas le temps de repos entre deux séances de Running fractionné qui doit être de 1 ou 2 jours.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here