Avez-vous déjà essayé de nombreux exercices pour inverser les courbes naturelles de votre corps ? En effet, avoir des fesses bien bombées n’est pas naturelles à toutes, il faut le travailler. Or, la pratique des activités sportives ne se révèle pas simple, elle exige du temps, du budget et de l’aptitude corporelle. Mais inutile de vous décourager si vous êtes dans cette situation ! De nombreuses autres solutions et astuces existent afin que vous arriviez à votre fin et que vous puissiez obtenir des grosses fesses. Découvrez tous les détails dans cet article.

Adopter une bonne alimentation

Sport, application des produits, adoption d’une bonne habitude quotidienne,… l’alimentation se montre toujours fondamentale quelle que soit la méthode appliquée pour la musculation des fessiers. Pour s’assurer le suivi d’un régime alimentaire efficace et adapté, l’idéal est de s’inspirer des programmes alimentaires disponibles dans des sites et des livres spécialisés.

Il est également recommandé de se faire accompagner par un médecin ou un nutritionniste. Peu importe l’assistance recourue, il est toujours proposé d’appliquer une alimentation saine, équilibrée et surtout variée.

Ainsi, les régimes restrictifs sont à éviter. Pensez à toujours présenter une répartition des macronutriments dans votre menu quotidien. En effet, la plupart de tous les composants alimentaires sont essentiels pour arriver à l’objectif : glucide, protéine, lipide, acides aminés, etc.

Si par exemple vous ne consommez qu’un seul type d’aliment parce qu’il est riche en protéine par exemple, vous risquez de grossir ou au contraire perdre amplement de poids.

Toutefois, certains nutriments se montrent plus favorables pour la tonification et la musculation des fesses, comparées aux autres. Cela dit, les aliments contenant ces nutriments spéciaux sont à prendre principalement et régulièrement.

Étant le principal composant alimentaire qui favorise le développement des tissus, et particulièrement des muscles, la protéine s’avère la base dans le régime alimentaire pour la musculation des fesses. On la retrouve dans les viandes, les poissons, les légumes, les oléagineux, etc.

La consommation moyenne de protéine idéale est de 1,2 gramme à 2 grammes par kilos de poids corporel, à vous de calculer la masse qui vous convient.

Ayant comme fonction majeur d’optimiser le fonctionnement de l’organisme, les lipides sont également à intégrer dans l’alimentation. Les glucides sont aussi requis pour compléter le régime.

Utiliser des produits cosmétiques

Nombreux cosmétiques sont en vente sur le marché et leurs fabricants véhiculent des promesses disant que ces produits augmentent le volume des fesses.

Bien que leur efficacité ne s’avère pas prouvé scientifiquement, il est évoqué qu’en général, ces produits ne présentent aucun danger. De plus, de nombreux clients témoignent de leur satisfaction après avoir utilisé une de ces marchandises.

Les produits de beauté dédiés aux femmes souhaitant avoir des fesses galbées se déclinent en différentes sortes : crème, huile essentielle, savon, lait corporel, gel, etc. On les retrouve dans des pharmacies et des boutiques spécialisées.

Satisfaisant un besoin précis, chaque type de cosmétique procure un effet spécial : nourrissant, hydratant, régénérant, gonflant, effaçant les cellulites, … l’usage varie également selon la nature et la composition du contenu. De même pour le prix, il dépend de la gamme du produit.

En général, l’idéal pour l’application d’un produit cosmétique est de deux fois par jour : le matin et le soir, avant ou pendant la douche. Afin d’accentuer sa fonction, il est recommandé d’effectuer un massage sur les fesses tout en appliquant le soin. En effet, cela permet la pénétration des principes actifs à l’intérieur.

Face à l’offre pléthorique des produits cosmétiques pour les fesses, il est souvent difficile de faire le choix et de s’assurer qu’une marchandise pourra aider à atteindre l’objectif visé.

Il est donc judicieux de bien se renseigner sur la marque, les ingrédients et les risques avant l’achat. Vous pouvez également consulter des avis clients disponibles sur internet.

Recourir à la chirurgie esthétique

Recourir à une opération semble une solution facile et rapide pour des fesses bien rebondies. Toutefois, cette alternative se révèle douloureuse, onéreuse et jamais sans risque. Ainsi, considérez attentivement votre choix avant de commencer.

Assurez-vous que l’intervention soit prise en charge par chirurgien confirmé et expérimenté. Les méthodes clandestines et les opérations « au rabais » présentent des risques de détruire votre santé, ou au pire, vous faire perdre la vie.

La réalisation d’une chirurgie esthétique pour le changement d’apparence exige une certaines conditions de santé. En effet, une analyse est réalisée préalablement afin de déterminer si l’intéressé est en mesure de supporter psychologiquement et physiquement l’opération ainsi que le résultat. Des procédures administratives sont également à respecter aussi bien par le chirurgien que par le patient.

Deux façons de réaliser la chirurgie esthétique existent pour augmenter le volume de ses fesses le Lipofilling, l’installation des prothèses et l’injection d’acide hyaluronique hyacorps. Également appelée Brazilian Buttlift, la première méthode consiste à réinjecter des graisses dans la zone cible.

Par ailleurs, la deuxième se fait par la pose des implants. Concernant la troisième, elle consiste à injecter simplement de l’acide hyaluronique dans les fesses, sans opération. Quelle que soit la technique appliquée résultat obtenu offre un effet naturel si l’opération se déroule bien.

Mettre les fesses en valeur par des vêtements

En fait, cette solution ne vous permet pas de changer le volume de votre fesse, proprement dit. L’idée est plutôt de donner l’impression d’avoir des fesses rebondies. Pour cela, des vêtements sont à avoir et d’autres sont à éliminer de sa garde-robe.

  • les bons dessous : le plus important est de privilégier des culottes qui vous mettent à l’aise et qui ne donnent pas des formes bizarres à vos fesses. Évitez donc les tangas qui divisent les fesses en deux et les slips avec des avec froufrous et petits nœuds. Optez pour les shortys, à la fois confortables et corrects. Des culottes « faux-cul » et des gaines sont également des meilleures options pour souligner vos courbes.
  • les talons : la fonction des chaussures à talons ne se limite pas à l’ajout des centimètres. Stimulant les muscles des mollets et des fesses, ce type de chaussure offre également un effet push up aux fessiers.
  • les pantalons et les jupes trop moulants sont à éviter, ils soulignent les côtés plats de votre postérieur. Optez plutôt pour les jupes évasées et les  pantalons plus ou moins larges.

A lire aussi

Voir aussi
Nutrition et sommeil : mieux dormir pour bien s'entraîner !
5 exercices pour travailler le cardio à la maison
Quelle activité brûle le plus de calories entre la marche et la course à pied?
Comment améliorer sa foulée ?
Top 10 des meilleurs exercices de musculation des cuisses abdos fessiers
Endurance fondamentale, c'est quoi?
Courir tous les jours, bon ou mauvais pour la santé ?
Entrainement boxe thai pour améliorer son endurance
Quel type de foulée pour la course à pied ?
Les bienfaits et bénéfices de la course à pied
Les meilleures chaussures de running pour débutant
Les 10 meilleurs exercices pour l'étirement des fessiers
Entraînement fractionné en running
Comment reprendre la course après une longue coupure ?
Nos astuces pour améliorer son endurance avec un vélo elliptique
Où faire du canyoning en France ?
Tout savoir sur la piste d'athlétisme
Top 10 des meilleurs exercices pour se muscler les fesses
Pourquoi commencer par un footing lent ?
L'hydratation, la clé de la performance en running
Vitesse et running débutant : dois-je courir vite ?
Comment choisir son programme de musculation ?
Comment bien s'équiper pour une randonnée en hiver ?
Entrainement fractionné 30 30 , comment faire?
La foulée supinatrice : qu'est-ce que c'est ?
La foulée pronatrice : qu'est-ce que c'est ?
Fitness : comment obtenir de bons résultats ?
Comment faire du cardio avec un mal de genou?
Comment bien récupérer après un effort physique?
Les origines du running
Comment devenir coach sportif ?
Réaliser une foulée bondissante : comment s'y prendre ?
Courir pour perdre du poids : ce qu'il faut savoir !
Comment améliorer son endurance ?
5 astuces pour éviter les blessures à la course à pied
10 exercices de musculation pour mieux courir
Progresser en running
Notre programme d’entraînement running pour les débutant
BCAA : ses avantages pour la prise de masse
5 exercices pour avoir des grosses fesses avant l'été
Conseils et astuces pour courir sous la pluie
Dopage et course à pied : un sujet tabou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here