Lyon urban trail (LUT)

0
5524
trail lyon

Le « Lyon Urban trail » est un événement sportif majeur de la belle ville de Lyon. Bien sûr, la ville possède un potentiel lui permettant de tracer un parcours de course à pied. Ainsi, la première édition du Lyon Urban trail se déroule en novembre 2008. Un bon nombre de sportifs amateurs et professionnels prennent part à cette première édition. On dénombre au total 1900 coureurs. Deux parcours sont déterminés : un de 22 km et l’autre de 40 km. Le Lyon urban trail remporte tout de suite un succès auprès des amoureux du trail. Des courses vont alors avoir lieu chaque année jusqu’à ce jour.
Le Lyon urban trail est suivi par un nombre considérable de personnes. Il est aussi soutenu par près de 20 partenaires et sponsors. Aujourd’hui, il compte plusieurs épreuves : 8 km, 12 km-rando, 14 km, 24 km et 37 km. Des parcours exceptionnels !

Spécificités de la course

L’épreuve de 37 km est considérée comme le train urbain le plus long de France. Il offre un parcours riche en diversité. Le dénivelé est de 1400 m D+. En ce qui concerne le chemin à parcourir, il faut savoir que les coureurs parcourent 6000 marches d’escalier. Ils auront aussi à parcourir des parcs et des espaces verts. Chaque édition propose une traversée de sites inouïs. En fait, cette épreuve promet une balade urbaine inoubliable. Toutefois, le nombre de coureurs est limité à 1000.
Le parcours de 24 km, proposé par le Lyon Urban Trail (LUT), est plus court que le précédent, mais il comporte assez de difficultés (collines de Fourvière et Croix-Rousse). N’oublions pas les plaisirs que les coureurs y découvrent. Le dénivelé est de 1050 m D+. Le parcours de 14 km de Lyon Urban Trail se déroule sur des collines avec 600 mètres de dénivelé positif. Avec l’épreuve de 12 km-rando, les coureurs partent à la découverte de la ville (dénivelé 450 m D+).

Les éditions précédentes

A la différence de la première édition, celle de l’année précédente a enregistré un nombre impressionnant de participants. Le nombre de coureurs était estimé à près de 9000. Le Lyon Urban Trail était à sa 11e édition. Elle a été remportée par le lyonnais Sébastien Bertrand. La seconde place est revenue à un autre lyonnais : Baptiste Chassagne.
Du côté de la gente féminine, le trophée est revenu à Anna Wasik. Enfin, Abdelhak Bendaya est sorti vainqueur de l’épreuve des 23 km. Chez les dames, la victoire est revenue à Mathilde Guillaumot.

Les petits plus de cette course

La variété des côtes et des escaliers dans la ville de Lyon est un terrain de jeu magnifique pour la compétition de trail.

Les points de vigilance de cette course

Les coureurs doivent surtout faire attention afin de ne pas commettre des erreurs. Il faut souligner que 80% des athlètes commettent des erreurs dès les premiers 10 km. Les coureurs devront prendre toutes les dispositions au départ, car il n’est plus de consignes sacs au départ.

Comment s’y préparer ?

Parcourir plusieurs dizaines de kilomètres à travers des chemins accidentés nécessite une préparation, que ce soit au niveau physique comme psychologique.
Bien s’alimenter avant de participer à une compétition de trail est important. Il faut manger sain et équilibré tout en adoptant une bonne hygiène de vie. Cela suppose que le coureur doit fuir tous les régimes draconiens. Il convient de manger de sorte à maintenir un apport énergétique approprié. A 2 ou 3 jours du Lyon Urban Trail, il faudra adopter un régime hyperglucidique. De ce fait, il va falloir manger des aliments contenant une bonne proportion de d’amidon. Choisissez surtout ceux ayant un faible indice glycémique ou moyen. A consommer sous forme de fruits, de féculents, de céréales et de légumes secs. Toutefois, si vous avez des intestins fragiles, il vaut mieux éviter certains légumes difficiles à digérer. Par exemple : le chou et les poivrons. Un jour avant la course, privilégiez des légumes et des fruits cuits. N’oubliez pas de boire suffisamment chaque jour.
Il ne suffit pas seulement de manger pour être prêt à participer au trail urbain de Lyon. Un entraînement soigneux est capital, qu’il s’agisse d’un coureur débutant ou professionnel. On prend conscience du dénivelé. On apprendra à monter les escaliers et à les descendre. Sans oublier le parcours sur les collines. Bien avant la compétition, il est nécessaire de programmer des courses 2 à 3 fois par mois sur des distances pouvant aller de 16 à 25 km, voire plus.

Informations pratiques

Tarif et inscription

Le Lyon Urban Train est un événement sportif ouvert à toutes les personnes qui se sentent capables d’y participer. L’inscription peut se faire en ligne sur le site Internet dédié. Il y a une date limite pour les inscriptions sur Internet. Lorsque cette date est passée, il faudra attendre le moment de la compétition pour s’inscrire sur place (pièce d’identité exigée). Les tarifs sont les suivants : 50 euros (épreuve de 37 km), 35 euros pour 24 km, 25 euros pour 14 km et 20 euros pour 8 km.

Comment s’y rendre ?

Le Lyon Urban Trail est une course urbaine plébiscité, que ce soit en France ou à l’étranger. Plusieurs itinéraires peuvent vous permettre de rejoindre le Lyon urban trail par le biais des transports en commun. Vous avez le choix entre le métro ou les bus. On distingue aussi les moyens de transport alternatifs. Quelques lignes : Bus-31, Bus-S1, Métro-A, etc.

Où loger ?

Il existe divers sites d’hébergements adaptés aux attentes des coureurs venus participer au Lyon Urban Trail. Vous avez le choix entre les hôtels, les chambres d’hôte et les campings. Il y a des hébergements collectifs pour ceux qui viennent en groupe. Des sites appropriés vous accueillent en famille ou entre amis. Réservez un hébergement plusieurs jours avant l’évènement sportif.
Pour vous loger, vous pouvez par exemple rechercher un endroit près de la Perrache. De là, vous pourrez prendre un métro pour rejoindre le départ du Lyon urban trail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici