Éliminer les kilos superflus, remodeler son corps, entretenir sa masse musculaire… Tous ces petits « miracles » sont possibles grâce à la course à pied. De plus, la peur de la sédentarité, nous a attirée vers les salles de sport. Bien sûr, on peut courir en extérieur dans la rue ou un parc. C’est d’ailleurs ce qu’on faisait jusqu’à l’avènement du tapis de course. Avec ce dernier, on explore une nouvelle façon de courir, sans être exposé aux contraintes météorologiques. Ce n’est pas sans raison que plusieurs l’ont adopté. D’autres allient à la fois la course sur tapis et celle en extérieur. Faisons le point sur ces différentes approches !

Spécificités de la course sur tapis de course

Courir, pourquoi pas ? Vous pouvez courir 3 fois par semaine, à un rythme adapté à vos possibilités. Toutefois, courir sur un tapis de course a ses spécificités. Il n’est pas question de courir comme si on était en extérieur. Il est important d’adapter chaque foulée à la bande qui se déroule sous vos pieds. En fait, vous devez utiliser vos jambes pour engendrer la force de propulsion. La technique est donc différente de celle employée en extérieur.
D’un autre côté, le coureur n’est pas confronté aux variations de terrain ni aux conditions climatiques. Il peut courir à n’importe qu’elle moment. Toutefois, sur un tapis de course, on ne bénéficie pas de la douceur de l’air frais qu’on pourrait trouver en extérieur. Au niveau musculaire, courir sur une bande roulante sollicite moins les muscles de la cuisse responsables de la flexion du genou. On retiendra que le tapis de course est seulement une simulation imparfaite de la course en extérieur.

Combien de temps dure un programme de course ?

Le programme de course va dépendre de la situation de chaque individu (débutant ou sportif confirmé). Pour les débutants, une trentaine ou une quarantaine de minutes d’activités aide à parvenir au résultat escompté. On pourra repartir le temps de la manière suivante : échauffement à intensité faible (10 minutes), 25 minutes de course et 10 pour revenir à la normale.

Les différences avec la course à pied en extérieur

Tout le monde décide un jour ou l’autre de se prendre en main en pratiquant une activité physique. Que ce soit sur un tapis roulant ou en extérieur, il faut choisir en connaissance de cause. Lorsqu’on court dehors, on est confronté à la résistance du vent. Le corps doit être propulsé vers l’avant. Tandis que sur un tapis de course le corps est moins éprouvé puisque la résistance semble quasiment nulle. En extérieur, le paysage peut constituer un réel stimulant pour le coureur. Cependant, on doit pouvoir gérer les contraintes météorologiques. Sur un tapis de course, il n’y a pas de contrainte, mais c’est la monotonie !

Peut-on faire les mêmes exercices qu’en extérieur ?

Il y a des exercices que vous ne pourrez pas faire sur le tapis de course. Par exemple, l’introduction de différentes allures dans votre séance d’entraînement (le fractionné). En outre, il est nécessaire de savoir gérer les accélérations et les décélérations. Que peut-on faire sur un tapis de course ?
Il est possible de faire des exercices de fitness. Exemple : des squats revisités, une planche avec enlevée de jambes, des fentes côté, etc. Tous ces exercices permettent de prendre soin d’une bonne partie du corps. Assurément, de nombreux exercices sont à découvrir ou à redécouvrir sur un tapis roulant.

Quelle chaussure pour tapis de course ?

A chaque sport ses chaussures. Lorsque vous courrez, votre pied subit des chocs. Pour réduire les traumatismes en extérieur, vos chaussures doivent posséder un système amortissant les ondes de choc. Sur un tapis de course, vous pouvez opter pour des chaussures légères. Pas question d’utiliser la même chaussure sur le tapis et en extérieur. A chaque terrain sa chaussure !

Les avantages de la course sur tapis

On peut y faire travailler les parties de son corps, et aussi remodeler sa silhouette en douceur. Toutefois, il convient de courir dans les règles et de ne pas dépasser vos limites pour mieux en profiter. La course sur tapis est bonne pour le cœur et les vaisseaux sanguins. Courir sur un tapis favorise les échanges gazeux (oxygène et gaz carbonique). Ce qui a un très bon effet sur le teint. La course sur tapis aide encore à chasser les tensions nerveuses. Par ailleurs, vous pouvez envisager différents programmes : entraînement pour perdre du poids, tonification musculaire et autres.

Les inconvénients de la course sur tapis

Sur un tapis de course, la monotonie est au rendez-vous. Ce qui ne semble pas un terrain favorable pour les coureurs qui aiment la douceur de l’air frais en extérieur. On est obligé de se concentrer sur le tapis roulant, sans possibilité de décaler à gauche ou à droite. Notons aussi les vibrations occasionnées par le tapis de course que l’on peut trouver difficile à supporter.

Comment bien choisir son tapis de course ?

Avec un tapis de course, vous avez la possibilité de courir à la maison, qu’il pleuve ou qu’il vente. C’est un excellent moyen de profiter des bienfaits de la course à pied en toute sécurité. Mais il faut oser inviter chez soi un tapis de course. Il existe de nombreuses références à tous les prix, il suffit de jetter un oeil sur le comparatif de tapis de courses réalisé par muscleshop.fr pour s’en rendre compte. Le vous livre tout de même 4 critères (personnels) qui ont leur importance dans votre choix.

1- Vérifiez ses caractéristiques techniques

D’abord, vous devez tenir compte lors de votre achat de la taille de la surface de course. Une taille suffisante, vous permettra d’être plus à l’aise durant la pratique de votre activité. Pensez à la puissance du moteur. Elle devrait être adaptée à l’usage dont vous voulez en faire. Préférez un système d’amortissement performant. Enfin, choisissez la bonne inclinaison. Elle oscille généralement entre 0 et 10%.

2 – Choisir en fonction de l’usage

Perte de graisses, travailler les muscles… Plusieurs raisons peuvent inciter à acheter un tapis de course. Certains l’utilisent de façon occasionnelle. Tandis que d’autres préfèrent une utilisation intensive et régulière.

3 – Optez pour la bonne structure

Il faut savoir que la stabilité du tapis de course dépend de son poids. Plus il sera lourd, plus il aura une bonne stabilité. Or un tapis de course lourd convient bien aux entraînements intensifs. Par ailleurs, achetez de préférence un tapis bénéficiant d’un bon système de sécurité.

4 – Le prix ?

On peut trouver un tapis de course dans les boutiques spécialisées sur Internet. Mais à quel prix ? Un vendeur sérieux vous proposera certainement un tapis de course avec un bon rapport qualité/prix.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here